Tout ce qu’il faut savoir sur l’ouverture d’un compteur gaz

Différentes raisons peuvent vous pousser à ouvrir un compteur gaz : amélioration de votre confort, réduction de votre consommation en eau sanitaire, protection de l’environnement, etc. Pour bénéficier de tous ces avantages, découvrez les démarches pour ouvrir un compteur GDF et comment savoir s’il est ouvert ?

Comment ouvrir un compteur GRDF ?

Pour ouvrir un compteur GRDF, vous devez avant tout trouver le fournisseur qui répond le mieux à vos attentes. Pour ce faire, choisissez-en un en ligne ou par téléphone. Demandez-lui ensuite l’ouverture d’un contrat.

En ce qui concerne la souscription, vous devez lui fournir des informations telles que le nom de l’ancien ou l’ancienne locataire, de l’adresse du logement, de l’index du compteur, de son numéro de point de comptage et d’estimation. Dans le cas où vous n’arrivez pas à accéder à votre compteur le jour de la souscription, un lien de proposition de contrat vous est envoyé par mail. Vous avez une semaine pour renvoyer le lien avec le relevé de votre compteur.

Afin de mettre en place le prélèvement automatique de votre consommation tous les mois, le fournisseur va vous demander de lui fournir vos coordonnées bancaires.

Après toutes ces formalités d’ouverture gaz, fixez avec votre conseiller la date du passage du technicien pour ouvrir votre compteur. Le jour J, le technicien réalise l’ouverture de votre compteur. souscrire un contrat d’électricité auprès d’autres fournisseurs

Comment savoir si le compteur de gaz est ouvert ?

Pour savoir si votre compteur de gaz est ouvert, vous n’avez qu’à allumer votre chauffage ou un appareil qui fonctionne au gaz tel qu’une cuisinière. S’il ne marche pas, c’est que votre compteur est fermé. Il vous faut alors procéder à une ouverture gaz.

Apercevoir l’index de consommation sur votre compteur est un autre moyen de savoir si votre compteur de gaz est allumé. En effet, si vous pouvez voir les cinq premiers chiffres en blanc de votre compteur, c’est qu’il est ouvert.

Sur un compteur de gaz ouvert, retrouvez également le numéro de point de comptage et d’estimation (PCE). Il est caractérisé par 14 chiffres. En principe, ce numéro ne change pas même si les locataires partent. Il servira en outre à la fermeture du compteur de gaz.

Le numéro de matricule du compteur est une autre information que vous trouverez sur un compteur de gaz allumé. Il s’agit de trois chiffres qui figurent parmi le numéro de série de votre dispositif de comptage d’énergie.

La rédaction

Rédigé le 2020-04-28

Autres articles